• Contact
  • Odile ANOT
Mercredi 1 mai 2019

Jeannette Toulemonde nous a quittés

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Vous trouverez ci-après une brève présentation du bel engagement de Jeannette Toulemonde, une femme qui a su transmettre la pensée de Maria Montessori dès les années 70, pour les familles. 

Jeannette chez elle en 2011
  © ANOT

Chers amis
Ce 30 avril 2019 à l’âge de 92 ans,
Jeannette Toulemonde est décédée, dans sa maison bleue, chez elle, à Hem dans le Nord, comme elle le souhaitait.


Par elle et son mari, Jacques Toulemonde (2010), nous sommes nombreux en France à avoir découvert, dès les années 70, la force de l’œuvre de Maria Montessori pour une éducation à la paix et à la liberté dès la naissance. A ce sujet elle écrivait que « le bébé est l’ancêtre de nombreuses générations de paix. Un petit enfant qui vient au monde et qui a des parents de paix sera à son tour parent de paix[1] ».
Sa première expérience Montessorienne commence à l’école Montessori de Roubaix et l’amène à rencontrer en 1966, Michel et Fanny Lanternier, amis de Maria Montessori, fondateurs de l’école de Rennes et d’un centre Nascita. Créés dans l’esprit de celui de Rome, selon le souhait de Maria Montessori, ces lieux aident à observer l’enfant et à prendre en compte les lois naturelles de son développement au cœur de la vie de famille.
De cette période de sa vie, Jeannette, maman de sept enfants, dit ceci : « Découvrir ce centre fut pour nous une grande révélation, et notre vie familiale prit de nouvelles couleurs. C’est cette riche expérience que nous avons voulu faire connaître à d’autres parents en créant en 1969 le Centre Nascita du Nord et la revue L’enfant et la vie [2]», auquel on peut ajouter l’un des premiers livres adressé aux familles : ‘Le quotidien avec mon enfant - Adapter l’environnement du petit enfant selon la pédagogie Montessori[3]. Sa mémoire demeure vivante dans les cœurs de toutes les générations qui ont bénéficié de ses initiatives audacieuses pour la cause de l’enfant (expositions, prises de position, pétition, conférences, correspondance personnalisée, nombreux écrits…).
Dans ses dernières volontés Jeannette Toulemonde, cette amie de Maria, qui adhéra à l'Association Montessori de France, où elle allait boire à la source, ne souhaite ni fleurs ni couronnes, elle invite les parents à faire connaître la pensée Montessorienne.
Nous pouvons compter avec les lecteurs du magazine L’enfant et la vie et sa rédactrice en chef Elisabeth Martineau qui me succéda en 2015, avec le réseau Parent-chercheur, et chacun d’entre nous, là où il est engagé, pour vivre cette certitude transmise par  Maria Montessori et partagée par Jeannette : « L’art de l’éducation doit être au service de ces forces innées présentes en chaque enfant[4] ».

Odile Anot, présidente du Centre Nascita Montessori du Nord



[1] Fond documentaire CNMN EV 2003

[2] Fond documentaire CNMN EV 2008

[3] Editions L’instant présent

[4] Maria Montessori, L’enfant est l’avenir de l’Homme

Mercredi 1 mai 2019
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Derniers communiqués
Voir tous les communiqués