• Contact
  • Odile ANOT

présentation d'Odile Anot

Educatrice de jeunes enfants, fondatrice du concept et des Ateliers Parent-Chercheur ®, qu’elle diffuse en France, Odile Anot est aussi auteure du livre “Montessori au cœur de la vie de famille” paru récemment chez Dunod ; elle y révèle la force de la proposition Montessori pour les parents d’aujourd’hui.
Maman de trois enfants qui ont fréquenté l’école Montessori de Roubaix et présidente d’un centre Nascita, (le premier centre fut ouvert selon le souhait de Maria Montessori à Rome en 1950), elle fut rédactrice en chef du premier magazine Montessori L’enfant et la vie jusque 2015. Elle est formatrice auprès des assistants maternels et anime les conférences et les Ateliers Parent-Chercheur en France et les ‘Samedis Montessori’ à Marquette. Soit trente années d’engagement et de recherche pour une éducation à la liberté et à la paix au cœur de la famille. Actuellement elle se mobilise pour la réalisation d'un film qui conjugue l'oeuvre Montessorienne à tous les temps en trois volets. 
Odile Anot, fondatrice des Ateliers Parent-Chercheur : 

De l’émergence d’un néologisme à la mise en œuvre d’un outil d’autoformation des parents et professionnels de l'enfance
Ce concept 'parent-chercheur' né en 2004 rejoint quelques milliers de parents en France; cinquante ateliers expérimentés ces 30 derniers mois pour quelques 500 participants. L'atelier peut aussi être judicieusement associé à ma venue pour une conférence. 

Un terme neuf qui rejoint les parents et professionnels de l’enfance  Après 20 années de terrain avec les enfants et les parents en tant qu'éducatrice et conseillère conjugale et familiale, je succédais en tant que rédac’chef d’une revue d’éducation nouvelle, non sans un sentiment de gravité, en janvier 2000, à Jeannette Toulemonde qui avait fondé l’association 'Centre Nascita Montessori du Nord' et le titre ‘L’Enfant et la Vie’ en 1969. Elle fut l’élève et amie de Michel et Fanny Lanternier, qui furent des élèves et amis de Maria Montessori et de son fils Mario. C'est vous dire que j'ai été à bonne école. J’étais aussi maman de trois enfants nés entre 1988 et 1995. Ils ont fréquenté l'école Montessori de Roubaix.

Mes deux premiers soutiens ont une valeur symbolique
1 - Le terme de Parent chercheur est apparu au sein d’un Centre Nascita
Maria Montessori portait un fort intérêt pour la vie humaine dès ses débuts et souhaitait qu’existent des espaces d’observation, de réflexion et d’apprentissage pour les étudiants, les professionnels de la santé, les parents. Elle confia ce projet à Adèle Costa Gnocchi ‘l’une de ses disciples les plus subtiles et ouvertes d’esprit’Un Centre Nascita Montessori (CNM) nait à Rome dès 1947, Maria Montessori a alors 77 ans. Le CNM de Rome est toujours en activité. En France on peut trouver le Centre Nascita de Rennes (1965), le Centre Nascita Montessori du Nord (1969), Nascita Angers (2010) et le Centre Nascita de Boulogne Billancourt (2015) mais aussi au Mans (2016 et à Nantes (2016).
2 Ma première conférence ‘Parent-Chercheur’ a eu lieu lors d’une assemblée générale de l’Association Montessori de France(AMF), filiale de l’Association Montessori Internationale mise en place par Maria Montessori dès 1931
Le 1er décembre 2012 à Paris 14ème, au FIAP. Cette notion avait conquis Nicole Thomas qui était à l’époque présidente de l’AMF (entre 2002 et 2013), avec qui un lien chaleureux s’était tissé au fil des années. Je développais donc cet après-midi-là sous le titre : « Etre parent aujourd’hui », les attitudes fondamentales du parent-chercheur en présence d’une centaine de participants. La conférencefut suivie de réactions nombreuses et encourageantes. En me confiant leurs adhérents le temps d’une après-midi je vivais une reconnaissance de de la part d’un public particulièrement sensible à la proposition Montessori.

Verbatims 

Un parent à l'issue de l'atelier : Je suis une maman chercheuse qui se questionne, lutte contre l’impatience, manque de souplesse, je me suis beaucoup trompée, j’en éprouve des regrets, je les assume, je progresse aussi, adieu les idéaux. 
Jean-Claude Marquet, archéologue : La formule ‘parent chercheur’ me plait beaucoup car tout un chacun devrait être chercheur dans au moins un domaine, et être parent n’est pas une mince affaire’
Vanessa, Belgique :Cela fait plus d'un an (septembre 2011), que notre groupe "parents chercheurs, trouveurs" est né dans la région du centre en Belgique
Nathalie Isère : Le concept ‘parent-chercheur’ me parle énormément, tant l’accompagnement des enfants est pour moi une expérimentation renouvelée quotidiennement. 
Gaëlle Val de marne :Quand je me sens moins en phase avec moi et mes enfants, quand la colère gronde, je reprends ‘le calendrier perpétuel des parents chercheurs’. Je trouve toujours une phrase qui me met du baume au cœur, qui me redonne confiance. 
Marielle – Lyon Très bons échanges avec mon mari suite à votre apport durant la conférence à propos de ‘l’enfant qui veut ce qu’il fait’. Nous avons des pistes pour nous réorganiser le quotidien dans cet esprit. Il faut que j'accepte que le travail éducatif soit long mais je vais m'attacher à observer tout ce qui progresse dans les attitudes des enfants ! Quelle richesse ces repères sur le développement  de l’enfant.
Lionel, Tourcoing : Moi je suis un grand-père chercheur
une animatrice d'un relais parents/enfants/assistants-maternels. Cela fait quelques années que dans ma tête je pense "parents" en termes de "chercheurs"...Et voilà que je vous découvre!
Jean, Paris : 
Et moi je suis un éducateur chercheur !
Marielle –Lyon : Cet atelier Parent-Chercheur m'a apaisée, m'a invitée à cesser de chercher des causes psychopathologiques aux difficultés de notre vie de famille,et àprendre un nouveau départ.Nathalie à l'issue d'une rencontre : Se poser des questions sur sa relation aux enfants, sur sa propre attitude, c’est cela être parent chercheur 
Arnaud Deroo, consultant en parentalité, coordinateur Petite enfance, ville de Lambersart : J’adore ce terme!
Sophie B d P. Merci encore pour votre conférence. Depuis, j'observe bien plus mes enfants 
Une maman à la conférence de Plouermel : 
Quelle belle trouvaille que ce terme ‘parent-chercheur’ ; c’est tout à fait ça, et je suis fière de faire partie de ce réseau




RENCONTRES
 EN GROUPE EN FRANCE


ATELIERS, RENDEZ-VOUS et
FORMATION POUR EDUCATEUR / PARENT-CHERCHEUR



en partenariat avec l'association